Accueil > français > Le Steadicam > On en parle ! > J’ai testé pour vous : Les chaussettes de contention

J’ai testé pour vous : Les chaussettes de contention

Parce que santé rime parfois avec confort !

Les bas de contention sont un dispositif médical qui facilite la circulation du sang réduisant ainsi la fatigue en fin de journée et vous protégeant contre les effets à long terme de la station debout.
Oui je sais, dit comme ça ça fait pas rêver et pourtant !
C’est lors d’une visite médicale que la médecin du CMB m’a demandé si j’utilisais des chaussettes de contention, devant ma surprise elle m’a fait un cours que je n’ai pas regretté, jugez par vous-même :

QU’EST CE QUE C’EST ?
Les chaussettes de contention, ou « bas-jarret » selon le terme technique, sont un dispositif médical qui comprime la partie basse de la jambe à des points stratégiques pour faciliter la remontée du sang vers le reste du corps.
En effet, la gravité aidant, lorsqu’on se tient debout le sang a tendance à s’accumuler dans les jambe endommageant ainsi votre réseau veineux et obligeant le cœur à faire un effort de pompage pour le faire remonter. En théorie il est assisté dans cette tâche par l’action du pied et du mollet au cours de la marche, mais ce phénomène n’intervient qu’à partir du 25ème pas, lorsque l’on « piétine » (moins de 25 pas) ou que l’on reste debout et statique le cœur doit se débrouiller tout seul et il n’a pas que ça à faire.

POURQUOI ?
Vous l’aurez compris, sur un plateau on passe beaucoup de temps debout ou a « piétiner » et il est finalement assez rare dans une journée de dépasser les 25 pas d’affilé donc votre cœur se retrouve tout seul à faire le boulot. Ajoutez à ça le stress plus la mauvaise habitude que vous avez (si si je vous ai vus) de vous gaver d’excitants (caféS, clopeS, cochonneries sucrées etc) et vous comprendrez que votre petit cœur fragile vit des journées de tournage bien plus éprouvantes que nécessaire, chaque coup de pouce est donc le bienvenu.

QUEL BENEFICE ?
Sur le court terme, vous vivrez vachement mieux vos fins de journées, le coup de barre, les jambes lourdes et les pieds gonflés sont très fortement diminués, la sensation d’épuisement se transforme en simple fatigue.
Sur le long terme, mis à part prévenir des varices et préserver l’élégance de vos gambettes, vous aurez économisé votre cœur ce qui ne peut pas être une mauvaise chose. Commencer tôt à utiliser les chaussette de contention c’est aider le corps et le cœur à vieillir mieux, rien que ça (ce qui ne dispense pas d’un minimum d’hygiène de vie, pour votre santé mangez-bougez...).
Petit bonus : vous aurez un sujet de discussion en or avec votre grand-mère, pourquoi s’en priver ?

OU CA SE TROUVE ?
Vous trouverez des chaussettes de contention dans vos magasins de sport mais ne les achetez pas (on parle d’un dispositif médical, rappelez-vous). Allez en pharmacie. Le pharmacien prendra les mensurations de votre jambe et vous fournira des chaussettes efficaces parce qu’adaptées à votre morphologie, celles des magasins de sport ont une forme générique et une efficacité symbolique (j’ai testé pour vous, la compression est bien plus faible et la chaussette à tendance à tomber sur les chevilles dès qu’on s’active un peu trop).

Mesures à prendre pour les chaussettes de contention

En plus, si vous arrivez avec une prescription du médecin vos chaussettes achetées en pharmacie sont 100% remboursées (ordonnance de 2 paires renouvelable 2 fois), la paire coûtant entre 20 et 35 euros (15/20€ dans les magasins de sport). Pour le côté fun il en existe de plusieurs couleurs et dans des matières variées, faîtes vous plaisir !

ET LE CONFORT DANS TOUT CA ?
A ma grande surprise il n’y a aucun inconfort particulier, la sensation de compression est légère et on l’oublie complètement. La seule fois où j’ai senti une gène c’est lors d’un trajet en voiture un peu long (2h) pour me rendre sur un décor, j’ai eu une sensation de froid dans les jambes mais sans autre effet secondaire.
Pour le reste rien à signaler, je les utilise depuis plusieurs mois maintenant, et tous les prétextes sont bons : tournages (au stead ou non), journées de cours dans une école où je suis intervenant (donc debout toute la journée), ligne 13 aux heures de pointes, micro-salon, rando et même pour prendre l’avion.
Avec toujours le même constat : c’est que du benef’ !

Au final je comprends bien l’étonnement de la médecin, observez les gens sur un plateau et vous verrez que les opérateurs steadicam sont loin d’être les seuls à être concernés par l’utilisation des chaussettes de contention. Hors-plateau c’est pareil et pourtant personne n’en parle jamais... Pourquoi ? Est-ce un secret d’initiés ? Peu importe, maintenant vous êtes au courant, à vous d’en profiter et de propager la bonne parole !

Chaussette de contention sur fond blanc

Répondre à cet article